Article : projets

Black Pearl RPA

Depuis notre rencontre en Belgique avec un chinchilla black pearl, nous avons comme projet d’être l’un des premiers élevage en France à travailler cette mutation.

UN CHALLENGE

Il n’est pas rare de lire que la mutation « Black Pearl » est récente, qu’il faut correctement la travailler pour éviter de fragiliser les lignées. Nous pensons que le challenge sera d’obtenir des chinchillas black pearl RPA de qualité : fourrure, densité, morphologie et caractère.

Pourquoi nous aimons le Black Pearl ? 
Nous trouvons son aspect mystérieux, élégant et rare ! Lorsque le marquage est réellement bien dessiné, il est possible de voir la séparation nette du blanc et du noir tel le Ying et le Yang. Le black pearl est la combinaison parfaite de gènes qui laissent place à la magie d’un marquage si défini. 

Les étapes pour obtenir le RPA :

1) Il faut savoir que nous ne marions pas 2 RPA ensemble.

2) Nous ne marions pas non plus 2 black pearl ensemble.

3) Nous voulons d’abord obtenir des standard porteur black pearl, afin de garantir une qualité de fourrure grâce aux gènes standards. 

4) Parce que nous aimons selectionner, plusieurs couples seront mis ensemble de cette mutation pour comparer les résultats. 

5) Pour chaque portée, si nous pouvons garder sans consanguinité, l’évolution des bébés sera notre priorité. 

6) Nos premiers mariages seront uniquement en 2021 pour obtenir du black pearl classique. 

7) Notre projet : marier deux standard porteur black pearl ensemble.

8) Il nous faudra dans tous les cas de nouveaux reproducteurs : des standards RPA, des standard classiques, des black pearl classique. 

9) Le RPA sera la prochaine étape, avant nous devons nous assurer que le classique est déjà top ! 

10) Nous espérons, un jour vous partager la joie de faire vivre un petit bébé black pearl RPA ! 

Envie de nous poser une question ?

N’hésitez pas !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *